Technique n°1 pour repousser la mort

Mon père, ce grand philosophe berrichon, m’a donné une fois cette définition de la vie qu’il avait entendu sur rires et chansons :

 la vie, maladie sexuellement transmissible et mortelle dans 100% des cas 

La première fois c’est rigolo, la deuxième fois on commence à se demander si c’est vrai:

est-on obligé de vieillir puis de mourir ?  Comment être immortels ?

Ici commence le détail de 4 techniques pour repousser la mort :

Comment certaines espèces repoussent les limites de la mort

  Technique 1 : Rajeunir à volonté

Certaines espèces du monde vivant semblent se jouer des lois que nous avions considérées comme immuables dans la nature.

Parmi elles, se trouve, la plus étonnante de toutes, la méduse TURRITOPSIS NUTRICULA, vivant dans les eaux des caraïbes.

Turritopsis nutricula from Brazil, by Alvaro E. Migotto,

turritopsis nutricula

Cette petite méduse a la particularité de pouvoir, même après avoir atteint sa forme adulte, qui est mature sexuellement, de rajeunir et de retourner vers sa forme juvénile et de répéter ce processus de façon infinie:

le cycle de vieillissement /rajeunissement de turritopsis

le cycle de vieillissement /rajeunissement de turritopsis

C’est la seule espèce connue possédant cette caractéristique, cela est rendu possible par un mécanisme cellulaire dit de trans-différenciation: des cellules adultes déjà spécialisées sont capables de se transformer en un autre type cellulaire ou de retourner à un état non différencié, comme celui des cellules souches.

Autant dire que cet organisme ainsi que les mécanismes moléculaires de ce rajeunissement fait l’objet de nombreuses études.

Cependant, et malgré ce « super pouvoir » de rajeunir à l’envie, Turritopsis Nutricula reste mortelle car il n’a pas exclu que, jeune ou vieille, elle finisse quand même dans l’estomac d’un de ses prédateurs..

va donc te faire nutriculer turritopsis

va donc te faire nutriculer turritopsis, toi et ton rajeunissement!

La technique numéro 2 au prochain épisode…

billie

en attendant:

Pour aller plus loin, plus vite, plus fort:

http://academic.reed.edu/biology/courses/BIO342/2011_syllabus/2011_websites/eric_van_baak_site/ontogeny.html

http://www.marinespecies.org/aphia.php?p=taxdetails&id=117440

Publicités

5 réponses à “Technique n°1 pour repousser la mort

  1. Moi ! Moi ! Questions madame :
    – les télomères de la bestioles, ils racontent quoi quand elle « rajeunit » ? Parce que si ça se trouve elle rajeunit physiologiquement, mais pas cellulairement… Si jamais elle « reboot » cellulairement aussi, là c’est fort
    – Est ce qu’il y a des chercheurs qui ont testé de la laisser de la laisser des mois dans un aquarium voir si elle avait une espérance de vie infinie sans prédateur ?
    En tout cas c’est sacrément intriguant comme truc

    • A priori oui, elle a une espérance de vie infinie sans prédateur. A savoir, quand même, le rajeunissement par transdifférenciation se produit lors d’un stress. apparement le mécanisme cellulaire s’apparenterait à une sorte de métamorphose « à l’envers » impliquant l’apoptose de nombreuses cellules. Quant aux mécanismes moléculaires responsables et sur le devenir de la télomérase je n’ai pas trouvé de publications scientifiques à ce propos.. j’imagine que son expression doit se maintenir. A suivre 🙂 bisous pedro!

    • et puis en fait ici la télomérase on s’en fout puisque lors de la transdifférenciation, contrairement à la division cellulaire, il n’y a pas de copies du matériel chromosomique et donc pas d’effets sur la longueur des télomères. 🙂

      • Eh beh ! Pas mal la méduse ! Ok pour la transdifférenciation… Suis curieux d’avoir les autres moyens !

  2. Pingback: TECHNIQUE N°2 POUR REPOUSSER LA MORT | scienceabilly·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s